Chat commun : présentation du chat appelé aussi "de gouttière"

Chat Commun ou Chat de Goutière

 

A l'origine, j'ai créé ce blog pour mon Ragdoll, Ramon, qui vit avec mon autre chat, Lucky, un chat commun. Finalement, j'ai décidé de parler de lui. Les chats domestiques sans pedigree sont près de 100 millions dans le monde ! Pour eux, il n'y a pas de critère de beauté ou de caractère comme les chats de race.

Cependant, ils peuvent être tout aussi somptueux d'apparence et de manière.

 

 

Histoire ancienne

 

Le chat commun descend des chats domestiques de l'Egypte ancienne. A partir de l'époque des pharaons, il se répandit sur tous les continents, par voie maritime, jusqu'au nord de l'Europe et en Asie. Il était embarqué comme ratier et animal de compagnie. Débarqués dans tous les ports, il fut associé à une vie côtière, où on le représentait avec un poisson dans la gueule. Pourtant, au départ, le chat est un animal de forêt et de maquis, chasseur de petits mammifères et d'oiseaux. Contrairement à d'autres espèces, le chat n'a pas évolué en plusieurs races. La grande variété (robe, couleur des yeux, taille, caractère…) résulte de nouvelles caractéristiques et de mutations particulières. Le chat commun a maintenu un aspect très uniforme dans le monde car il était obligé le plus souvent de chasser pour se nourrir. Seuls les plus sains, forts et habiles pouvaient survivre, se reproduire et transmettre leurs caractères.

 

Histoire moderne

 

Avec l'urbanisation croissante, la population féline s'est rapidement multipliée. Le chat de gouttière est parfois en hôte envahissant et indésirable. Mais si la valeur des chats de race augmente, le chat commun n'en n'est pas moins délaissé. Il demeure le principal compagnon félin des habitants des villes ou des campagnes. Dans les foyers, les chattons sont presque toujours castrés. Le population est reproduite par ceux qui ont la vie dure : dans la rue, en groupe matriarcaux sédentaires et organisés. Ceux là, toujours sur leurs gardes, sont plus vifs, agressifs et indépendants que les chats race.

 

Fig. 1 : Chat chasseur !!!

 

Caractéristiques physiques

 

Généralement, les chats sans pedigree ont le poil court et une carrure moyenne. Dans les pays chaud, ils ont tendance à être plus fin, alors que dans les pays tempérés, ils sont plus trapus. Pour la robe, ils présentent toutes les variétés de motifs et de couleurs. Beaucoup sont tabby (rayures foncées sur pelage clair), ce qui se rapprochele plus de la robe de l'ancêtre des chats, qui était tigré. Les pelages uniformes sont également nombreux : noir, blanc, roux et bleu.

 

 Fig. 2 : ils sont à croquer !!!

 

Fig.3 : il est fatigué ?

 

Fig.4 : il est jeune !!!

 

Personnalité

 

Du fait des nombreux croisements, il y a une infinie variété de tempéraments. Pourtant, les traits de caractère des poils courts sans pedigree les rendent universellement appréciés. Le chat commun est un formidable compagnon et aime être intégré à une famille, tout en conservant une certaine indépendance. Il demeure un chasseur qui apprécie la liberté mais s'adapte aussi à la vie d'intérieur. Il possède une vitalité qu'il doit à la sélection naturelle, qui a gardé les individus les plus résistants. Bien soigné, le chat commun est robuste, intelligent et joueur.

 

Fig. 5 : chatte et ses petits à Mykonos

 

 



28/11/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour