Histoire et Présentation Générale

Le Ragdoll « Poupée de chiffon »  est un chat d'origine et de nationalité Américaine.

 

Il connait une grande notoriété grâce à son caractère très particulier :

 

  • une  absence totale d'agressivité : il ne sort jamais ses griffes,
  • un grand relâchement musculaire : il s'abandonne totalement dans les bras,
  • une grande docilité : il accepte d'être manipulé,
  • très affectueux : il est toujours près de son maître.

.

Histoire moderne :

 

Le 1er Ragdoll est né en Californie dans les années 1960, d'un accouplement entre Joséphine, chatte blanche à poil mi-long, sans doute une Persane mais sans pedigree, et un Birman (seal point aux pattes gantées de blanc). Les chattons se font remarqués par leur comportement tranquille et jamais agressif, qui s'abandonnent mollement dans les bras en toute confiance. Le caractère est si agréable pour les propriétaires qu'un programme de sélection fondé sur le comportement et non pas sur l'aspect physique apparaît. Les chats des deux premières générations furent accouplés entre eux : les premières spécimens purs de la race étaient nés. Le nom de "Ragdoll", poupée de chiffon en anglais,  est alors choisi pour mettre en évidence la docilité des chats.

 

La race est officiellement reconnue depuis 1965 par la CFA. En Grande Bretagne, la race est critiquée, au début, car on suppose que le relâchement provient d'une pathologie nerveuse, surtout de l'insensibilité à la douleur. En fait, ce comportement peut être expliqué par l'accouplement entre deux individus à la docilité déjà très accentué.

 

 

Fig. 1 : Joséphine - photo de Yvonne Karlsson

 

Histoire fantaisiste :

 

On prétendit que le faible tonus nerveux de ces chats était dû à un accident de la circulation survenu à la mère, Joséphine, peu avant de mettre bas. Celle-ci aurait transmis à sa descendance cette particularité, considérée comme une séquelle de son traumatisme. Bien évidemment, cette explication n'a aucune valeur scientifique, mais elle contribua largement à faire du Ragdoll une curiosité aux Etats-Unis.

 

Présentation Générale :

 

Le Ragdoll est un géant docile parmi les félins. C'est un chat d'une taille exceptionnelle, idéalement grand et lourd. Il donne l'impression générale d'un chat musclé et solide. Le corps est long et de grande taille avec une forte ossature et les épaules légèrement relevées, sans gras hormis sur le bas de l'abdomen. La femelle est notablement plus petite que le mâle. Proportionnellement, sa tête est triangulaire, large et arrondie, de taille moyenne, le front est légèrement bombé, le stop léger et le nez moyen. Les oreilles sont moyennes, écartées, arrondies au bout et légèrement inclinées en avant. Les joues pleines s'affinent vers un museau rond et un menton bien marqué. Les yeux sont ovales, grands et toujours bleus. Le cou est court et puissant. La queue est épaisse et touffue aussi longue que le corps, portée haute. Les pattes sont massives et légèrement plus longues à l'arrière qu'à l'avant. Les pieds sont ronds avec des poils entre les doigts. La robe est lissée sur le corps et semble se craqueler avec chaque mouvement du chat. Le poil est mi-long, plus long sur la collerette et court sur le museau. Il s'allonge depuis la tête jusqu'aux épaules et au dos, où les poils des flancs et du ventre est de moyen à long. Le poil des pattes antérieures est souvent de court à moyen et celui des pattes postérieures de moyen à long et doux.

Comme les siamois, les chatons Ragdoll naissent blancs. Les marques se développent dans les premières semaines. La couleur et le motif de la robe ne seront déterminés qu'au bout de deux ou trois ans.

 

Fig. 2 : Ramon 

 

 



07/11/2007

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour