Maine Coon : un géant félin domestique

LES GEANTS DOCILES PARMI LES FELINS

 

 

Le Maine Coon est un géant docile parmi les félins. Avec le Ragdoll et le Norvégien des Forêts, ils sont les plus grands chats domestiques du monde. Les corps sont long et de grandes tailles. Leur poids varie entre 4,5 kg et 10 kg, selon le sexe. Le nombre moyen de chatons par portée est assez faible : entre 1 à 4.

 

 

Le Maine Coon :

 

 

Une légende rapporte qu’il serait le fruit d’un raton laveur et d’un chat sauvage des forêts du Maine. Une autre, mais tout aussi improbable, en fait un descendant des chats arrivés sur les embarcations des vikings. Une autre encore, fait de lui le chat de Marie-Antoinette, envoyé aux Etats-Unis pour être protégé des révolutionnaires français.

 

C'est la plus ancienne race de chats à poil long des Etats-Unis. Son nom provient de l'état dont il est originaire, le Maine, et de « racoon », qui signifie raton laveur en anglais. Sa beauté et son caractère sociable en ont fait le favori des américains.

 

Ses origines remontent au 19ème siècle et est probablement le résultat d’accouplements avisés entre l’American Shorthair et des chats à poil long de type Angora. En 1860, la race est la plus représentée à l’exposition de New York. En 1895, il a gagné son 1er prix aux états unis. La race est officiellement reconnue depuis 1967 par la Canadian Cat Association. En 1985, l’Etat du Maine a décerné le titre de « chat national américain » au Maine Coon. Les européens n'ont découvert ce chat que dans les années 1980.

 

Il a un aspect sauvage par sa grande taille. Le corps est rectangulaire, haut sur des pattes robustes aux pieds larges arrondis avec des touffes de poils entre les doigts (tout comme le Ragdoll). L’ossature est massive, imposante. La tête est grande, le museau carré, le menton fort et aligné sur la pointe du nez. Le profil est long et légèrement concave. Les pommettes sont hautes et proéminentes, les mâchoires sont carrées. Les oreilles sont grandes, hautes et portées droit sur le crâne, garnies de plumets aux pointes, comme celles du Lynx. Les yeux sont grands et expressifs, légèrement ovales. Les couleurs peuvent être dorés, verts, cuivre ou bleus (uniquement pour une robe blanche) et parfois varions.

 

Sa robe épaisse le protège de l’humidité et du froid et peut se passer d’entretien sans trop s’emmêler. Sa fourrure est dense, sa collerette épaisse et sa queue très touffue, qui est aussi longue que le corps. Il a en réalité un pelage mi-longs : seuls les poils de l’arrière du corps sont longs. La race se décline en des teintes et motifs très divers, excluant les marques sombres aux extrémités, lilas et chocolat. La variété la plus courante est le tabby marron, dont la teinte et la queue annelée sont à l’origine du nom de la race. Elle existe aussi en couleurs uniformes, écailles de tortue et bicolore.

 

C'est un chat équilibré, à la fois affectueux et indépendant. Il est calme et joueur, avec une préférence pour les jeux solitaires. Il aime avoir de la compagnie et est d’un naturel très curieux. Il suit son maître partout. Il se laisse facilement dresser et peut même apprendre à être tenu en laisse. Son caractère assuré et pacifique lui permet de s’entendre avec d’autres animaux et les enfants. C’est un grand chasseur, agile et sportif. C’est un excellent grimpeur qui apprécie l’accès au jardin.

 

C’est un chat robuste et ne craint ni le grand air ni le froid. En raison de sa taille, il devient mature moins rapidement que la plupart des chats et peuvent encore grandir jusqu’à l’âge de 4 ans.

 

 

 

 



22/11/2007
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour